L’histoire

SPAGGIARI à Megève ?

Après avoir ouvert le TIGrr à Megève en décembre 2013, et le TIGrr Saint-Tropez en mai 2014, Jérôme Foucaud, Philippe Di Méo et leur bande se sont emparés de l’univers gangster des seventies pour créer SPAGGIARI, un nouveau repaire mélangeant convivialité et dérision.
Dans ce lieu à l’enseigne indiquant café, pizzeria et bar à cocktails, le sang n’est rien d’autre qu’une délicieuse sauce tomate.

Entre banque et planque.

Une ancienne banque devenue traiteur italien était le local idéal pour SPAGGIARI.
Dans l’ambiance « polard » de ce théâtre de vie aux multiples visages se croisent différentes figures, de tôt le matin jusqu’à tard le soir.
Que ce soit pour un café aux aurores, une salade ou une pizza à midi, un thé ou un vin chaud l’après-midi, ou un apéritif entre amis en terrasse ou au bar, le SPAGGIARI est le QG de Megève.

Décor de film.

Dans cet atmosphère de film de gangster à mi-chemin entre les « Tontons Flingueurs » et « Sin City », Philippe Di Méo a laissé flotté son imaginaire entre décor de banques des années quarante, salle des coffres, tripots, etc. pour concevoir une mise en scène au design millimétré : tables carrées en acajou éclairées par de petites lampes de banquiers en laiton et tube de verre vert pour passer de longue soirée à table, écritures « BANG BANG » en néon blanc pour inciter à jouer une mélodie en sous-sol, grandes dalles de pierre travertin au sol, au mur et pour le comptoir-banque, touches de bronze et laiton brossé en surface…
En cuisine, les pizzaïolos s’activent et on s’installe au comptoir pour mieux espionner leurs faits et gestes.
Au sous-sol, des grilles en inox protègent la salle des coffres.

Hold up en cuisine

Ce ne sont pourtant pas les balles qui pleuvent au SPAGGIARI mais bien la sauce tomate traditionnelle, sur des pizzas criblées d’olives noires bien juteuses.
Ici la pâte lève pendant cinq jours et est agrémentée de produits provenant tout droit d’Italie.
Les moins téméraires pourront se contenter de petites coupures, les salades et antipasti.
A la tombée de la nuit, le SPAGGIARI dévoile une nouvelle facette de sa personnalité et attire les noctambules avec ses cocktails et alcools italiens : Spritz, Amaretto, Martini…